Village de
l'Emploi

une méthode exclusive au service de votre réussite !

QUI SOMME NOUS ?

Tu as terminé tes études supérieures mais tu n'arrives pas à trouver du travail ? Tu as l'impression d'avoir appris beaucoup de théorie mais de manquer de pratique ? D'une manière générale, le temps t'a paru long entre tes débuts en maternelle et l'obtention de ton bac + 5 ?

Ce constat, la famille Sbai se l’est approprié pour mieux y remédier. Hugo Sbai a en effet pu sauter plusieurs classes d’affilée pour passer de la sixième à la seconde. Entouré par une famille très attentive à l’éducation et à la performance, il a appris le programme de plusieurs années en très peu de temps. Après avoir obtenu son bac scientifique à 12 ans avec la mention très bien, il a enchaîné sur un diplôme d’ingénieur à l’Ecole Polytechnique de Lausanne, puis sur une thèse de doctorat à l’université de Lille. Celle-ci est consacrée aux systèmes de vidéosurveillance intelligents. Là encore, Hugo avance très vite et soutient sa thèse au bout d’un an de recherches et de publications, au lieu des trois à cinq ans habituels. Il obtient en parallèle un master 2 en droit et n’exclut pas de devenir avocat par la suite, même s’il travaille déjà sur une nouvelle thèse relative à la cybersécurité à l’université d’Oxford.

Marion, la sœur aînée d'Hugo, a suivi exactement le même cursus. Elle a six ans de plus que lui, et n'a pas bénéficié de la même méthode d'apprentissage.

Quelle est donc cette méthode miracle qui permet de gagner de précieuses années de vie en commençant et terminant ses études beaucoup plus tôt ? Il s’agit d’une approche unique intitulée Aleph qui consiste à synthétiser les connaissances afin de ne pas répéter plusieurs fois les mêmes apprentissages. Par exemple, la période de l’antiquité gréco-romaine est étudiée trois fois entre le collège et le lycée. Pourquoi ne pas l’aborder de manière approfondie en une seule fois ? Il en va de même pour toutes les connaissances mathématiques, littéraires, linguistiques, etc. En outre, l’apprentissage en contexte, c’est à dire au cours de promenades ou de voyages, permet de décupler l’efficacité des processus d’acquisition des connaissances. Pour Hugo et Marion, il s’agit de ne surtout pas sous-estimer les capacités des enfants mais de satisfaire leur curiosité au maximum. Tout se fait naturellement, nul besoin d’être étiqueté “surdoué” pour y parvenir. Si elle se généralisait, cette méthode permettrait de faire gagner plusieurs années de cotisation au lieu de repousser sans cesse l’âge de la retraite.

Leur réussite est une affaire de famille,

Leur réussite est une affaire de famille, et ils ont eu envie très tôt de partager la méthode qui a fait leur succès. Mathieu Sbai l’écrivain de la méthode  Village de l’Emploi. Diplômé d’un cursus MIAGE (Master de méthodes informatiques appliquées à la gestion des entreprises), il a commencé sa carrière au Crédit Agricole. Face au fonctionnement transverse entre Métiers et Informatique, il comprend que les jeunes diplômés ont tout à fait les facultés d’être chef de projets, mais il leur manque les codes de fonctionnement, les méthodes de travail et le jargon officiel pour assurer le lien entre les différentes équipes. De même, les tests informatiques ne doivent pas être effectués par des informaticiens mais par des spécialistes en maîtrise d’ouvrage, afin d’apporter un regard neuf et objectif sur l’ergonomie, la qualité du parcours client et les résultats obtenus.

Cette expertise peut s’acquérir en accéléré à condition d’être bien accompagné. Le Village de l’emploi, c’est justement cette approche unique fondée sur la prise en compte du profil initial, l’estimation du delta qui reste à acquérir, la formation le permettant et le coaching jusqu’à l’obtention du poste souhaité. La méthode repose sur quatre piliers : technique, métier, projet et communication.

L'avantage pour les jeunes diplômés ?

Accéder beaucoup plus tôt dans leur carrière à des postes valorisants et bien rémunérés de chef de projets, au lieu de passer trois à cinq ans dans des fonctions très opérationnelles comme c'est souvent le cas dans le secteur de la banque et de l'assurance. Cette méthode permet aussi de parvenir plus rapidement à trouver un CDI si l'on a un profil un peu trop orienté sur la recherche ou que l'on n'a pas pu effectuer les fameux stages si importants sur le marché français.

Le village de l'Emploi est donc une entreprise disruptive, à la fois incubateur et véritable accélérateur de particules, qui permet de remédier à plusieurs dysfonctionnements :

scolarité et études inutilement longues, diplômes redondants, manque d’expériences et de connaissances pratiques. Elle repose sur une équipe pédagogique expérimentée et performante, des formules d’apprentissage innovantes (immersion en laboratoire, e-learning, coaching, travaux de groupe …) et un suivi pertinent. Le taux d’insertion est excellent : plus de 6000 emplois ont été créés depuis les débuts de l’école. Grâce aux partenariats noués au fil des années, les jeunes accèdent rapidement aux postes souhaités, dans des domaines de pointe liés aux systèmes d’information : maîtrise d’ouvrage en banque, assurance, logistique, moyens de paiement, informatique décisionnelle, Java, PHP, Linux, DevOps, cybersécurité …

Aujourd'hui,

L’économie réelle et numérique reposent entièrement sur les systèmes d’information. La maîtrise de ces différents aspects et le travail en mode projet permettent de façonner des profils extrêmement appréciés par les employeurs. La crise sanitaire ne fait qu’accentuer cette tendance : en effet, les projets de digitalisation parfois négligés par certains établissements ont été priorisés pour assurer la continuité de l’activité et permettre ainsi de survivre face à la concurrence.

Si tu es jeune diplômé ou que tu souhaites te reconvertir dans des métiers d’avenir après quelques années d’expérience professionnelle, le Village de l’Emploi est fait pour toi. N’hésite pas à consulter les témoignages des anciens étudiants : locaux, enseignements techniques, mises en pratique, tout est fait pour que chacun atteigne l’excellence opérationnelle et optimise son employabilité.

L'ambition de la famille Sbai ne s'arrête pas là :

le Village de l’Emploi a pour objectif de former un maximum de personnes dans les prochaines années. Plus la méthode se démocratisera, plus la lutte contre le chômage des jeunes sera efficiente.

Si toi aussi, tu as envie de découvrir l’approche exclusive créée par la famille Sbai et de la mettre au service de ta réussite et de ton épanouissement professionnel, prends rendez-vous avec le bureau des admissions pour un entretien personnalisé. Ce sera peut-être le début d’une grande aventure avec le Village de l’Emploi qui va te permettre de booster ta carrière comme jamais !

Les spécialités du centre de formation Village de l’Emploi